Journée Mondiale des Réfugiés : Nathalie Kambala présente le prix “Innovation HCR” 2022 au corps diplomatique à Kinshasa

À l’occasion de la célébration de la journée mondiale des réfugiés ce lundi 20 juin, la lauréate du Prix Innovation HCR 2022, Nathalie Kambala Luse a présenté son trophée au corps diplomatique réuni dans les installations du Haut-Commissariat des Nations Unies pour les Réfugiés à Kinshasa.

Au corps diplomatique, qui était composé de plus de dix Ambassadeurs et Représentants des Agences des Nations Unies, des diplomates, Nathalie Kambala, Directrice Pays de l’ONG Femmes Main dans la Main pour le Développement Intégral (FMMDI), a remercié l’apport de chaque intervenant tant national qu’international dans la réalisation des objectifs de sa structure dans la lutte contre les violences sexuelles et celles basées sur le genre dans la région du Kasai.

“Ce prix couronne les efforts de notre structure dans la région du Kasai. Notre structure Femme Main dans la Main pour le Développement Intégral, sollicite, une fois de plus votre accompagnement, vous, corps diplomatique notamment dans l’éradication des coutumes avilissantes à l’endroit de la femme dans la Région du Kasai, a-t-elle lancé comme cri de cœur devant le corps diplomatique.

Dans son speech devant la presse nationale et internationale, Nathalie Kambala a souligné sa reconnaissance à l’égard du partenariat sérieux entre le Haut-Commissariat de Nations unies pour les Réfugiés et sa structure, lequel partenariat a permis d’apporter une réponse holistique et positive aux retournés et déplacés internes du conflit Kamwina Nsapu ayant eu lieu dans la région du Kasaï en 2016.

“Je profite également de cette opportunité pour rendre hommage à tous les réfugiés du monde entier et particulièrement aux femmes et aux filles qui traversent des moments difficiles en ce moment dans certaines parties de notre pays. Nous compatissons à leur malheur. Et nous espérons un jour qu’ils trouveront un sourire grâce au magnifique travail que réalise le HCR mais aussi d’autres organismes bien sûr”, a-t-elle indiqué.

Durant la séance de questions et réponses avec les chevaliers de la plume, Nathalie Kambala a rappelé la nécessité prononcée de l’accompagnement de la presse dans la lutte contre les violences sexuelles et celles basées sur le genre dans la société.

 

Henry Ngindu

Partagez cette information
Image par défaut
Sasa Studio

Laisser un commentaire