Finances : Félix Tshisekedi inaugure le bâtiment de la CENAREF, symbole de sa lutte contre la corruption et les antivaleurs

Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, Chef de l’État  a inauguré ce mardi 7 mars, le bâtiment tout neuf du Cellule Nationale des Renseignements Financiers (CENAREF), sur le boulevard du 30 juin.

Cette inauguration symbolise la lutte contre la corruption et les anti-valeurs, priorités de Félix Tshisekedi.

Ainsi, cet événement a été ponctué de deux discours introductifs prononcés par d’une part, le Secrétaire exécutif de la CENAREF, Adler Kisula Betika Yéyé, et d’autre part, le Ministre des finances, Nicolas Kazadi.
Dans son discours, le secrétaire exécutif du CENAREF a présenté la Cellule qu’il chapeaute ainsi que ses missions. Il a par ailleurs, remercié le Chef de l’État et les différentes institutions qui ont œuvré pour que cet organisme devienne ce qu’il est devenu.

De son côté, le Ministre des Finances dont le ministère assure la tutelle de la CENAREF a relevé que l’évènement revêtait un double caractère, car l’inauguration du bâtiment coïncidait avec la présentation de la Loi sur la lutte contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme et la prolifération des armes de destruction massive, son champ d’action ainsi que ses mesures d’accompagnement.

Le Chef de l’État a symboliquement coupé le ruban d’inauguration du bâtiment flambant neuf.

Ainsi aux côtés de l’IGF, l’APLC et de la Cour des comptes, le CENAREF vient renforcer le dispositif institutionnel mis en place pour favoriser la bonne gouvernance en République Démocratique du Congo.

Marlaine Kanku

Partagez cette information
Image par défaut
by Rédaction

Laisser un commentaire