Kasaï : FMMDI lance les activités de l’incubateur de paix à Tshikapa

L’ONG Femmes Main dans la Main pour le Développement Intégral (FMMDI) a lancé samedi 14 janvier, les activités de l’incubateur de paix dans la ville de Tshikapa, chef-lieu de la province du Kasaï.

L’activité présidée par le Vice Gouverneur Gaston Nkole Tshimuanga s’est déroulée en présence de plusieurs personnalités tant politiques que de la société civile.

D’après Nathalie Kambala, Directrice-Pays de l’ONG FMMDI, cet incubateur de paix a pour objectif de créer un environnement favorable à la participation des femmes et filles dans les différents mécanismes de paix existant.

“L’incubateur de paix constitue un lieu, un cadre approprié pour favoriser l’apprentissage des femmes et des filles sur toutes les questions liées à la consolidation de la paix et à la cohésion sociale”, a fait savoir Nathalie Kambala.

Elle a, en outre, précisé que cette maison contient des machines et une bibliothèque spécifique destinée à la formation et à l’expression de la démocratie participative permettant aux femmes et filles d’être suffisamment outillées en médiation, consolidation de la paix et la gestion et transformation des conflits.

Le représentant de l’ONU-Femmes à ces assises a soutenu que cet incubateur rentre dans la mise en œuvre par le consortium Interpeace-Onu Femmes du projet sur le renforcement de leadership des femmes et filles pour consolider la paix au Kasaï et Kasaï Central.

Le Vice-Gouverneur Gaston Nkole Tshimuanga a salué ce projet qui vient en appui aux efforts de la RDC pour renforcer le rôle des femmes et filles dans la consolidation de la paix et la cohésion sociale en renforçant leur implication dans les mécanismes de consolidation de la paix existant au niveau communautaire et institutionnel.

Il a, par ailleurs, exhorté les bénéficiaires à gérer en bonnes mères de famille, cet espace digital avant de promettre l’accompagnement du gouvernement provincial dans toutes les activités de ce projet.

Partagez cette information
Image par défaut
by Rédaction

Laisser un commentaire