Kasaï : leaders communautaires, professionnels de santé et préposés de l’État civil formés sur la protection des enfants et l’enregistrement des naissances à l’État civil à Kakenge

Quelques préposés de l’État civil (des bureaux principaux, des bureaux secondaires), des femmes sages et des leaders communautaires prennent part à un atelier de renforcement des capacités sur la protection des enfants, y compris l’enregistrement des naissances par l’État civil à Kakenge, dans le territoire de Mweka au Kasaï.

Selon Me Kasimir Balanganayi, chef de projet de l’Organization Transcriptural Psychosocial (TPO), cette formation rentre dans la logique dans l’esprit du projet qui se focalise sur “Les réponses aux besoins de protection des enfants en situation d’urgence dans la Province du Kasaï”. Voilà, entre autres, la grande motivation qui a poussé sa structure d’outiller ces derniers afin qu’ils jouent, chacun son rôle, en tant que tel dans la communauté.

Au cours de ces assises, quelques modules cadrant avec la thématique ont été facilités entre autres :

– Enregistrement des naissances en RDC;

– Vade Mecum du préposé à l’Etat civil ;

– La Nationalité Congolaise/Apatridie;

– Le Condé bé bonne conduite et;

– Le mandat du HCR

Pour mémoire, ces assises auxquelles prennent part ces derniers sont organisées par l’Organization Transcriptural Psychosocial “TPO” sous financement du Haut-Commissariat des Nations Unies pour les Réfugiés UNHCR et c’est sa salle polyvalente qui en a servi de cadre.

Franck Tshilomba

Partagez cette information
Image par défaut
by Rédaction

Laisser un commentaire