Le ministre des finances Nicolas Kazadi félicite les régies financières pour la mobilisation accrue des recettes au mois d’avril

Le ministre des finances, Nicolas Kazadi, a organisé, ce jeudi 5 mai, une réunion extraordinaire d’évaluation dans le but de féliciter les directeurs généraux des régies financières (DGDA, DGI, DGRAD), lesquelles ont réalisé une mobilisation sans précédent des recettes publiques au cours de la grande échéance d’avril 2022.

L’argentier national a félicité le Directeur Général de la DGI, Barnabé Mwakadi, de manière spéciale, pour son abnégation dans cette régie qui vient de battre tous les records en terme de collecte des fonds auprès des contribuables, depuis l’accession de la RDC à l’indépendance. Au cours de cette réunion d’évaluation, le ministre des finances a exhorté les dirigeants des entreprises pourvoyeuses des recettes à poursuivre les réformes en les accélérant.

“Ces réformes visent à diversifier les sources des recettes pour réduire la dépendance vis-à-vis du secteur minier”,a-t-il démontré,

avant de noter le début des paiements des superprofits conformément au Code minier.

De son côté, le directeur général de la Direction Générale des Impôts (DGI), Barnabé Mwakadi, qui a atteint plus de 200% des assignations avec 1,5 milliards d’USD, a remercié le ministre des finances pour avoir assuré un encadrement permanent et dont les directives pertinentes qu’il donne, stimulent constamment les agents à travailler sans désemparer.

Au-delà de la bonne conjoncture économique due à la tendance haussière des prix dans le secteur minier, la digitalisation des régies financières a beaucoup contribué à l’augmentation des recettes de l’Etat. Voilà pourquoi, il s’avère nécessaire de graduellement numériser le processus de collecte des fonds à travers toute l’étendue de la République pour doter le gouvernement, des moyens substantiels de sa politique lesquels visent le développement pérenne.

Vraisemblablement, les recettes vont connaître un accroissement significatif au cours des mois qui viennent au regard de la myriade de stratégies efficaces mises en place. Le ministre des finances joue un rôle prépondérant dans le but d’atteindre les résultats positifs. À peine12 mois écoulés depuis sa prise des fonctions, Nicolas Kazadi, a redonné de l’oxygène à une économie qui était vacillante.

Il sied de rappeller que les performances réalisées par ces régies ne sont pas un fruit du hasard. Le numéro un des finances avait mis en place une nouvelle méthode de travail sur base entre autres exemples, des signatures des contrats de performance, en l’occurrence la toute dernière, intervenue le 15 janvier dernier dans la ville côtière de Moanda au Kongo Central lors de la retraite stratégique organisée par le ce même ministère.

KASALU

Partagez cette information
Image par défaut
Sasa Studio

Laisser un commentaire