RDC-Belgique | Coopération pour l’Électrification, une turbine transportée par l’armée belge à Kisangani

Dans le cadre d’une initiative de coopération exceptionnelle, l’armée belge a transporté une turbine de la Société nationale d’électricité (SNEL) vers Kisangani, dans la province de la Tshopo. Cette turbine, essentielle pour l’alimentation électrique de la région, a été acheminée par avion en raison de la complexité de sa réparation et des défis liés au transport terrestre, a annoncé le ministère de la Défense belge.

L’intervention de l’armée belge a été facilitée par l’utilisation d’un avion de transport A400M, intégré dans l’un des plans de vol réguliers de la Défense belge en Afrique. Ce n’est pas la première fois que cet avion est mis à contribution pour des opérations logistiques de cette envergure. En avril dernier, un A400M avait déjà été utilisé pour transporter une turbine similaire de Kisangani à Lubumbashi, parcourant ainsi plus de 1 300 km.

La turbine a ensuite été acheminée par voie terrestre jusqu’à Likasi, où elle a été réparée dans les ateliers centraux de Panda. Désormais réparée, la turbine est prête à être réinstallée dans la centrale hydroélectrique de la Tshopo, ce qui constitue une étape majeure pour assurer l’approvisionnement en électricité de la région.

Dans les prochains jours, un A400M militaire effectuera un aller-retour entre Lubumbashi et Kisangani, transportant la turbine hydroélectrique. Cette mission, planifiée du 1er au 8 février, marque un engagement important de la Belgique envers le développement de la RDC, souligné par la présence de l’ambassadrice de Belgique à Kinshasa, Roxane de Bilderling, et d’autres représentants lors du transport.

Sasa Studio

Partagez cette information
Image par défaut
by Rédaction

Laisser un commentaire