RDC : Félix Tshisekedi en tête, mais des irrégularités mettent en péril l’intégrité des résultats électoraux selon la MOE CENCO-ECC

La Mission d’Observation Electorale CENCO-ECC a rendu public ce jeudi 28 décembre, son rapport préliminaire, révélant qu’un candidat se détache nettement avec plus de la moitié des votes. Cependant, elle a souligné la présence de nombreuses irrégularités dans certains endroits, susceptibles de compromettre l’intégrité des résultats.

La MOE CENCO-ECC a minutieusement documenté diverses anomalies, appelant la CENI et la Cour constitutionnelle à prendre au sérieux ces constats. Elle a insisté sur une proclamation responsable des résultats, tenant compte de l’impact de ces irrégularités sur les différents scrutins.

Mettant l’accent sur la transparence, la MOE a demandé à la CENI de fournir des détails sur le nombre de bureaux de vote ouverts le 20 décembre 2023 et après, ainsi que sur les types de bulletins utilisés, afin d’apaiser les préoccupations des parties prenantes.

Elle a insisté sur la nécessité pour la CENI de publier les résultats provisoires en se basant sur les compilations complètes de tous les Centres Locaux de Compilation des Résultats (CLCR), conformément à l’article 71 de la Loi électorale, pour assurer l’acceptation publique des résultats.

Malgré la forte avance de Félix Tshisekedi avec 77,35% des voix dans la phase de publication partielle, l’opposition, menée par Martin Fayulu, rejette fermement ces résultats, dénonçant des distorsions entre les résultats officiels et la réalité observée sur le terrain. Moïse Katumbi avait déjà exprimé sa solidarité avec les autres opposants et annoncé des actions futures, refusant de recourir à la Cour constitutionnelle, qu’il qualifie de dernier rempart du régime en place.

Placide Lukeka

Un commentaire sur « RDC : Félix Tshisekedi en tête, mais des irrégularités mettent en péril l’intégrité des résultats électoraux selon la MOE CENCO-ECC »

  1. Par la présente, je confirme que la prophétie du Prophète Simon Kimbangu a déjà annoncé et planifié que le décollage de la République Démocratique du Congo passe par un fils du Kasaï. Ce fils là est S.E. Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo ; quelques soit les machinations de la communauté internationale, de ses multinationales et leurs boys-scouts Africains des pays limitrophes de la RDC ainsi que les marionnettes intérieures acquis à leur cause funeste, personne et alors personne d’entre eux n’a la capacité de changer les préceptes de Dieu Tout -Puissant. Puisse- t-il, Éternel des Armées,par sa miséricorde accorder au candidat N’20 lucidité, intelligence et sagesse pour mieux lire entre les lignes les différents pièges qui seront tendus tout le long de cette deuxième mandature. Que vive le Président élu Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo , Que vive la République Démocratique du Congo et son peuple , Que Dieu Tout -Puissant bénisse le Peuple congolais.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.