RDC | La REGIDESO annonce la construction d’une usine de production de tuyaux et accessoires de plomberie

La REGIDESO S.A. a dévoilé ses plans ambitieux pour l’année en cours. Ce lundi 19 février, elle a annoncé son intention de construire sa propre usine de fabrication de tuyaux et d’accessoires de plomberie. Cette usine sera érigée dans la zone économique spéciale pilote de Maluku, située à Kinshasa, capitale de la RDC.

Cette annonce fait suite à la signature d’un contrat d’occupation entre la REGIDESO et l’Agence des zones économiques spéciales (AZES), marquant ainsi un jalon important pour le développement industriel du pays. La REGIDESO devient ainsi la première société congolaise et société du portefeuille de l’État à investir dans la zone économique spéciale.

Auguy Bolanda, directeur de l’AZES, s’est félicité de l’installation de la première société nationale dans cette zone économique spéciale. Il a précisé qu’une superficie de 10 hectares avait été octroyée à la REGIDESO pour la construction de son usine.

David Mutombo, directeur général de la REGIDESO, a souligné l’importance de cette initiative. Il a affirmé que l’usine produira des accessoires de plomberie afin de moderniser le réseau de distribution d’eau de l’entreprise et d’étendre ses services vers des zones du pays actuellement non desservies.

La production locale permettra également de remplacer progressivement les vieux tuyaux du réseau, améliorant ainsi la qualité des services fournis. De plus, cela contribuera à la politique de l’entreprise visant à étendre ses services à travers le pays.

David Mutombo a également souligné les avantages économiques de cette initiative, notamment la réduction des coûts d’importation, la création d’emplois et le renforcement de la monnaie nationale.

« Il y a un tas de bénéfices, mais pour nous, ça s’inscrit dans la stratégie nouvelle de la REGIDESO », a déclaré David Mutombo.

Le directeur général de la REGIDESO espère que les travaux de construction de l’usine débuteront cette année, bien que certains détails administratifs restent à finaliser. Il a précisé que la conception de l’usine est presque terminée et que le montage financier est en cours, en attendant l’approbation du conseil d’administration.

Ange Aloki

Partagez cette information
Image par défaut
by Rédaction

Laisser un commentaire