Kinshasa || La SPPT sensibilise les écoles sur les droits des personnes des petites tailles

Dans une démarche de sensibilisation, la synergie des personnes de petite taille (SPPT) s’est engagée dans une campagne auprès des écoles de la ville de Kinshasa. Cette initiative vise à faire reconnaître les conditions des personnes de petite taille, souvent mal représentées dans l’espace public, en tant que membres à part entière de la société.

La SPPT, œuvrant en partenariat, cherche à sensibiliser le grand public sur les défis et les besoins spécifiques des personnes de petite taille, tout en mettant en lumière le principe fondamental de la dignité humaine. Pour cette association, il est crucial que les pouvoirs publics prennent conscience de ces enjeux sociaux et agissent en conséquence.

Il est important de souligner que la petite taille, également connue sous le nom de nanisme, n’est pas une maladie en soi, mais plutôt une condition résultant de diverses affections, parmi lesquelles l’achondroplasie est la plus courante.

Fondée il y a près de trois ans, la synergie des personnes de petite taille est dirigée par Gloria Maria Sembula, épaulée par une équipe dévouée qui travaille sans relâche pour rétablir l’égalité et l’inclusion des personnes de petite taille dans la société congolaise.

Ensemble, ils appellent à un changement de perspective et à une société où chaque individu, quelle que soit sa taille, est respecté et inclus, faisant ainsi progresser notre compréhension de la diversité humaine et de l’importance de la dignité pour tous.

Ange ALOKI

Partagez cette information
Image par défaut
by Rédaction

Laisser un commentaire