“Nous pouvons faire confiance à nos Prophètes pour mettre fin à la guerre de l’Est” (Khazoni Kamango Meite Auguy)

Dans une vidéo de 3 minutes devenue virale sur les réseaux sociaux, nous y voyons clairement le Prophète Joël Francis Tatu en transe devant les fidèles de son église, annonçant une prophétie concernant la sécurisation des frontières maritimes de la République Démocratique du Congo dans sa partie Est !

À en croire le Pasteur Responsable de l’église porte des cieux, il faut que les autorités du pays notamment la Présidence et les services de renseignement prennent les mesures urgentes afin de sécuriser ce coin, car, affirme-t-il, les frontières maritimes dans la ville de Goma sont dans les viseurs des ennemis !

“Je vois dans mon esprit la nécessité de renforcer la frontière maritime. Je ne parle pas de la frontière ordinaire, je parle de la frontière maritime. Car, il y a des yeux de nos adversaires posés là pour nous faire oublier et passer par l’eau”, disait-il pendant la clôture du programme annuel ecclésiastique dénommé “HANNUKAH”, le 5 mars 2023.

Quelques jours après, soit le 13 mars dans la localité de Minova/Masisi dans la ville de Goma, la population alerte sur la présence d’un bateau militaire inconnu traversant la frontière maritime vers la République Démocratique du Congo !

Réagissant quant à ce, Khazoni Kamango Meite Auguy Cadre de l’UNC et Coordonnateur National du parti cher à l’honorable Vital Kamerhe en charge du recrutement l’implantation du parti et suivi de nouveaux adhérents s’interroge sur la problématique des prophéties annoncées par les prophètes congolais et qui s’accomplissent dans le temps !

À en croire le demi-pacificateur et fils idéologique de Vital Kamerhe, pour l’intérêt de la République Démocratique du Congo et de sa sécurisation, il serait important d’écouter la voix des prophètes afin de déjouer tant sur le plan spirituel que tactique avec les FARDC, les stratégies de l’ennemi qui est le Rwanda sous couvert de M23.

“Il y a 8 jours que le prophète Joël Francis Tatu annonçait dans une prophétie que nos frontières maritimes à Goma sont dans le viseur des ennemis. Oups, la population de Masisi alerte sur la présence d’un bateau militaire inconnu. Je suggère que notre politique fasse confiance à nos Prophètes”, lâche t-il.

Avant d’ajouter : “Je suis chrétien et je pense que nous pouvons faire confiance à nos Prophètes pour l’intérêt de mon pays afin de mettre fin à la guerre de l’Est. Car, tout ce qu’ils disent arrive”.

Par ailleurs, Khazoni Kamango Meite Auguy prêche pour l’unité du pays et souhaite que les parties prenantes se mettent autour d’une table pour que dans l’unité, opposition comme majorité que nous puissions vaincre l’ennemi !

Henry Ngindu

Partagez cette information
Image par défaut
by Rédaction

Laisser un commentaire