Conclusions d’enquêtes sur le décès de Chérubin Okende | Toute personne distillant des faux bruits sera interpellée [Document]

Le Procureur Général près la Cour de Cassation vient d’instruire le Procureur de la République près le Tribunal de Grande Instance Kinshasa/Gombe d’interpeller toute personne autrice des commérages distillés à travers les médias dans le dossier des rapports d’experts liés au décès de Chérubin Okende.

Dans une correspondance du PG Firmin Mvonde Mambu, adressée au Procureur de la République près le TGI Kinshasa Gombe, datant du 02 Mars 2024 dernier, le PG Mvonde Firmin fait remarquer qu’à la suite de sa communication axée sur les conclusions des rapports d’experts sur le décès de Cherubin Okende, il lui est rapporté des commérages en tout sens, distillés dans les médias autour de la conclusion desdits rapports. À cet effet, le Procureur Général près la Cour de Cassation dit se rendre compte que ces gros mensonges propagés dans l’opinion publique le sont dans un but précis, à peine voilé celui de récupération politicienne et de jeter un discrédit sur la justice.

Face à ces allégations, poursuit Monsieur Firmin Mvonde, dans sa la lettre, je vous demande d’interpeller toute personne qui en serait auteure aux fins d’éclairer la lanterne.

“Les affirmations gratuites constitutives de faux bruits sont réprimées par la loi”, a rappelé le Procureur Général près la Cour de Cassation Kinshasa Gombe qui conclut également qu’il attend du Procureur de la République près le TGI la promptitude dans l’exécution de ces devoirs et un ponctuel rapport quant à ce.

Basile Muya

Partagez cette information
Image par défaut
by Rédaction

Laisser un commentaire