Kasaï Central : la sécurité et les infrastructures au centre du tête-à-tête entre le 1er Ministre et le Gouverneur

Le Gouverneur de la Province du Kasaï Central, John Kabeya Shikayi, a rencontré le Premier Ministre Jean-Michel Sama Lukonde Kyenge, dans son cabinet dans la ville de Kinshasa, pour lui faire part des différents problèmes que connaît ces derniers temps sa province sur le plan de la sécurité et des infrastructures.

À la sortie de cette réunion de travail, le Gouverneur s’est dit très satisfait, indiquant que le chef du Gouvernement a été très attentif aux différentes doléances qu’il lui a soumises. Il a, quant à ce, affirmé que le Premier ministre lui a promis qu’il y aura des solutions à ces problèmes.

“La première question abordée avec le Premier Ministre était celle de la sécurité dans ma province. La semaine passée vous avez suivi comme moi, qu’il y a eu des affrontements entre communautés dans le territoire de Dimbelenge et cela a occasionné beaucoup de déplacements. Il y a un groupe de déplacés qui s’est retrouvé dans la province du Kasaï-oriental. Il y en a aussi dans les territoires de Kazumba et à Luiza. Tout ça était parmi les questions majeures sur lesquelles nous avons échangé avec son Excellence Monsieur le Chef du Gouvernement qui a trouvé des solutions à l’immédiat, pour me rassurer de son accompagnement”, a-t-il fait savoir, avant de rappeler que pour le problème des infrastructures, ça fait pratiquement deux mois que le Stade des jeunes de Katoka s’est écroulé. Étant donné que lui-même, au mois de septembre, avait rassuré à la population de sa province qu’il va se donner corps et âme pour réhabiliter ce stade. C’est ainsi que lors de cette audience avec lui, le Premier ministre a instruit le Ministre des Sports, François Muana Kabulo pour son intervention rapide, avant que celui-ci ne lui rassure en retour que c’est parmi les priorités en ce qui concerne les stades retenus pour la réhabilitation. Et qu’au mois d’aoüt, toute cette cette infrastructure sera prête pour recevoir les athlètes.

“Toujours au niveau des infrastructures, il y a la question de la construction de la route Kananga-Kalamba Mbuji avec la voirie urbaine. Lui-même suit ça de près pour que les travaux avancent normalement comme prévu. En effet, lors de son séjour à Kananga, il était devant la population. Il avait rassuré la population”, a ajouté John Kabeya Shikayi.

Et de continuer :

“La population a aussi besoin de manger. Et comme notre aliment de base, c’est le maïs, nous avons pris toutes les dispositions nécessaires avec le Premier Ministre pour son accompagnement surtout que la province elle-même a cultivé au moins 275 hectares. ça demande souvent la subvention du Gouvernement central. Il était très attentif à toutes ces questions”.

Rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.