Kasaï : L’ONG FMMDI forme les mamans sur le leadership féminin à Kakenge

Deux jours ont suffi pour faire comprendre les femmes et filles de la commune rurale de Kakenge le leadership féminin et les activités génératrices des revenues.

Ceci rentre dans l’esprit du projet de FMMDI, basé sur le renforcement du leadership féminin des femmes et des filles pour la consolidation de la Paix dans les Provinces du Kasaï (territoire de Mweka et Tshikapa) et celle du Kasaï Central (territoire de Dibaya et Lwiza).

Selon Me Benoît Bukasa, Coordonnateur FMMDI Kasaï-Tshikapa, le soucis majeur de sa Directrice-Pays, Mme Nathalie KAMBALA, c’est de rendre l’autonomisation de la femme Kasaïenne effective et cette autonomisation de la femme par la mentalité. Voilà pourquoi il avait fallu outiller ces femmes pour pouvoir développer ses activités génératrices des revenues.

“Plusieurs modules basés sur la gestion financière dans les ménages ont été enseigné pour permettre à la femme de relancer une activité économique tant soit peu que l’aurai perdu lors des atrocités dû au mouvement insurrectionnel de Kamuina Nsapu. Outre, un échange Communautaire entre ces femmes et la facilitatrice sur l’identification des besoins prioritaires comme prévoit les indicateurs du projet”, a-t-il conclu.

Signalons que Me Benoît Bukasa a lancé un défi aux autorités coutumières, politico-administratives et leaders communautaires pour qu’ils comprennent qu’il est temps d’intégrer la dimension genre dans des organes décisionnels à tous les niveaux et qui touche aux questions sensibles à la Paix dans la zone.

L’implication totale de la femme dans la gestion de la chose publique et consolidation de paix est un soucis prioritaire de ce projet.

Franck Tshilomba

*Par Franck Tshilomba*

Partagez cette information
Image par défaut
by Rédaction

Laisser un commentaire