Kasaï Oriental | Saisie d’une jeep officielle, le cas Matthias Kabeya soulève des questions de détournement

Le service des renseignements du Kasaï Oriental a récemment fait une découverte troublante à l’aéroport national de Bipemba : une jeep officielle de la province en partance clandestine pour Kinshasa. Cette interception a été rendue possible grâce à la vigilance des agents de sécurité attachés à l’aéroport.

C’est une Land Cruiser Prado TXL immatriculée 3785BN.01, appartenant à l’ancien Gouverneur Matthias Kabeya. Ce véhicule, parmi trois dotés par le Gouvernement central au gouvernorat du Kasaï Oriental, avait été attribué pour faciliter la mobilité du gouverneur et de son vice lors de la prise de fonction de Matthias Kabeya, pour un coût évalué à 500 200 000 CDF.

L’ancien gouverneur aurait conservé secrètement ce véhicule depuis sa suspension par le Ministère de l’Intérieur, avant qu’il ne réapparaisse lors de son interception. La jeep était enregistrée au nom de Patrick Matthias Kabeya Matshi Abidi. Actuellement, le véhicule est retenu au gouvernorat de la province pour enquête par les autorités compétentes.

Cet incident soulève des questions de détournement de fonds, une pratique sévèrement condamnée par le président Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo. La gouverneure intérimaire, Julie Kalenga Kabongo, a salué le travail des services de sécurité de la province et a souligné l’importance de lutter contre les antivaleurs. Elle a également rappelé que les biens de la province doivent être utilisés dans l’intérêt de la population et non pour des intérêts personnels.

Junior MP

Partagez cette information
Image par défaut
by Rédaction

Laisser un commentaire