Kinshasa | Le Japon inaugure un projet d’alimentation en eau potable à Kimbanseke

Le 26 février dernier, à Kinshasa, l’ambassadeur du Japon en République démocratique du Congo (RDC), Ogawa Hidetoshi, a inauguré un projet d’alimentation en eau potable dans les cinq quartiers de la commune de Kimbanseke. Ce projet, financé à hauteur de 90 986 USD, a été réalisé par l’Union féminine du millénaire (UFEM).

Selon un communiqué de presse de l’ambassade japonaise, ce projet comprend la construction de quatre forages équipés de huit bornes-fontaines. Il s’inscrit dans le cadre de l’aide non remboursable aux Micro-projets locaux contribuant à la sécurité.

Ogawa Hidetoshi a souligné l’importance de cet effort dans un pays où l’accès à l’eau potable reste un défi, avec seulement 30% de la population bénéficiant de cet accès sur l’ensemble du territoire national. Il a également mis en avant l’impact positif de ce projet sur la santé publique, notamment la réduction des maladies d’origine hydrique, particulièrement chez les enfants.

Le diplomate japonais a réaffirmé l’engagement de son pays à soutenir la République démocratique du Congo dans ce domaine crucial, visant à assurer un accès équitable à une eau potable et salubre pour tous. Cette initiative s’inscrit dans le cadre des efforts plus larges du Japon pour contribuer au développement durable et à l’amélioration des conditions de vie des populations congolaises.

Placide Lukeka

Partagez cette information
Image par défaut
by Rédaction

Un commentaire

Laisser un commentaire