Kwango : 5 personnes tuées par la milice Mobondo (bilan provisoire)

Malgré le couvre-feu que gouvernement provincial ait décrété une couvre-feu, Kwango ne cesse de subir la frayeur de la milice Mobondo.

Les miliciens Mobondo ont assassiné près de 5 personnes dans la nuit de jeudi à vendredi au cours d’un assaut au village Tadita. Ils ont également incendié plusieurs habitations. Selon la société civile, il y aurait un déplacement des populations de plusieurs villages à la suite de cette attaque.

“Après l’attaque des Mobondo, on a compté au moins 5 morts. C’est un bilan encore provisoire. Les morts sont enregistrés dans le camp de la population et non des Mobondo. Actuellement, la population de Tadita, Takundi et des autres villages se dirige vers le pont Kwango” a déclarè Symphorien Kwengo, vice-président du cadre de concertation de la société civile du Kwango.

Le gouvernement provincial du Kwango a, pour sa part, fait que ce bilan est juste, mais reste provisoire.

“Il est signalé une attaque contre le village Tadita…On apprend qu’il y a au moins 5 morts à Tadita et le village brûlé. Pareil à Tabuta. Nous sommes en attente du bilan général “, a aussi informé Adelar Nkisi, porte-parole du gouvernement provincial du Kwango.

Pour rappel, la semaine dernière, au moins 11 personnes sont mortes tuées après des affrontements entre les miliciens Mobondo et l’armée au village Batshongo sur la Route Numéro 1 au Kwango. Parmi les victimes, deux militaires dont un haut gradé, un policier et des civils. Mongata, à Kinshasa, a aussi été victime de ses affrontements.

Rédaction

Partagez cette information
Image par défaut
by Rédaction

Laisser un commentaire