Lomami : le gouverneur Ilunga Numbi remet des semences améliorées et outils de champ aux agri-multiplicateurs de Lubao

Le gouverneur de la province de Lomami, Nathan Ilunga Numbi a procédé à la remise des semences améliorées et des outils de champ (houes, machettes et bottes) aux agriculteurs multiplicateurs de Lubao, territoire de situé à près de 200 km de la ville de Kabinda, chef-lieu de la province de Lomami.

Cette cérémonie, couplée du lancement de la campagne agricole de la saison culturale “A” s’est déroulée ce vendredi 23 septembre, devant le bureau du territoire en présence du président de l’Assemblée provinciale Berthos Kabey Diyal, le vice-Gouverneur Jean-Claude Lubamba, quelques élus provinciaux, les membres du gouvernement provincial ainsi que la population locale massée devant le bureau du territoire.

Présidant cette double cérémonie, l’autorité provinciale a, premièrement, appelé la population à s’adonner massivement aux travaux champêtres qui vont surement contribuer à la lutte contre la faim, l’insécurité alimentaire et aussi l’exode rural. Il a aussi insisté sur la nécessité pour chaque foyer d’avoir au-delà des champs, de grandes étendues, des jardins pour survivre tant soit peu en période de crise.

Le chef de l’exécutif provincial a, par ailleurs, expliqué que les semences améliorées (maïs mousses) ainsi que les outils de labour (machettes, houes et bottes), remis aux agri-multiplicateurs, sont les fruits de son esprit managérial, visant à concrétiser l’un des piliers de son programme d’action sur la valorisation de l’agriculture et l’appui des acteurs.

Rappelons que le Gouverneur Nathan Ilunga Numbi, à la tête d’une forte délégation du gouvernement provincial et d’autres dignitaires provinciaux, séjourne depuis jeudi 23 septembre tard dans la soirée au territoire de Lubao en mission d’itinérance.

Avant Lubao, le troisième Gouverneur de l’histoire de Lomami était à Ngandajika où il a également distribué des semences améliorées.

JMMP

Partagez cette information
Image par défaut
Sasa Studio

Laisser un commentaire