Kasaï Central/Tshimbulu : la Sénatrice Mona Luxe prêche la matérialisation de la vision de FATSHI

En vacances parlementaires dans sa province, la sénatrice élue du Kasaï Central Pauline Monatshiebe Kayoko, dit Mona Luxe, a effectué une visite de 5 jours dans la ville rurale de TSHIMBULU, située dans le Territoire de Dibaya.

Des milliers d’hommes, femmes et jeunes l’ont chaleureusement accueillie. Ils ont sympathisé avec elle pour lui témoigner leur gratitude à travers les actions de développement qu’elle a initiées à la base, cadrant avec la vision du Chef de l’État Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo basée sur le peuple d’abord. Entre autres :

  • La construction d’une station service, la toute première à exister dans un milieu rural depuis l’existence du Kasaï occidental puis Kasaï Central ;
  • La création d’un guichet avancé de banque Equity-Bcdc appelé Cash Express en vue d’écourter la distance à plusieurs centaines d’agents et fonctionnaires de l’État à la recherche de leur paie bancarisée et obligés à parcourir plusieurs dizaines de Kilomètres pour aller à Kananga ;
  • La création d’une chaîne de Radiotélévision communautaire moderne chargée d’accompagner la communauté dans les initiatives locales de développement.

Pour Monatshiebe Kayoko Pauline, toute personnalité politique membre de l’Union sacrée doit s’inscrire dans la philosophie prônée par son visionnaire le “Président FATSHI” en posant selon ses moyens, les actes qui cadrent avec le centre d’intérêt de la population.

Comme Présidente créatrice d’une Fondation qui porte son nom, cette élue des élus du Kasaï Central a invité toutes les femmes et tous les hommes. Étant donné qu’ils ont particulièrement adhéré à sa fondation et généralement la population de Dibaya et de TSHIMBULU à un enrôlement massif, ils devront doter ces deux circonscriptions électorales de plusieurs sièges de représentation. Ceci permettra non seulement de faire, au moment opportun, un choix judicieux en votant en faveur de l’homme de développement, qui est Félix Tshisekedi, à la magistrature suprême, mais aussi faire un meilleur choix de filles et fils capables de défendre et développer Dibaya et TSHIMBULU.

Comme actrice de développement Pauline Mona a annoncé, pour bientôt :

  • la construction d’un stade municipal moderne de football en faveur de jeunes footballeurs. Ce qui va favoriser l’encadrement des enfants et jeunes dits Enfants de maman Mona et Amis de son Fils Valéry KALONGA MUJIMBA en développant les talents qui peuvent faire parler de TSHIMBULU à la longue ;
  • la construction d’un Centre d’apprentissage de métier pour les filles-mères et autres personnes marginalisées en vue de leur redonner du sourire à travers un métier dont la formation sera gratuitement assurée ;
  • la construction d’un Centre de Santé moderne pour la prise en charge des maladies graves chez les femmes et enfants.

Des ingénieurs agronomes en construction et un médecin spécialiste en chirurgie cancérologique digestive et paroscopique le célèbre Willy KABONGO l’ont accompagnée à Tshimbulu afin de mener des études du milieu pour un début très rapide de nouveaux projets qu’elle a annoncés au public.
Déjà, dans la semaine du 13 au 19 mars 2023, la première formation en agriculture sera assurée aux agriculteurs locaux regroupés en coopérative en vue de renforcer leurs capacités en différentes techniques culturales.
Les études topographiques ont déjà été menées sur le terrain qui abritera le stade municipal moderne de football de TSHIMBULU, avant d’être vite ramenées à Kinshasa.

Espérant Daniel KAMBULU

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.