Nord-Kivu : Un mort dans une incursion chez un officier militaire à Béni

Regain de banditisme urbain à Beni. La résidence d’un officier FARDC a été la cible d’une incursion ayant fait un mort parmi les bandits.

La criminalité urbaine a refait surface dans la ville de Béni, au Nord-Kivu. Dans le rang des victimes, l’on vient déjà d’enregistrer la résidence d’un officier de l’armée congolaise qui a été ciblée par une incursion d’hommes armés non autrement identifiés dans la nuit du jeudi 04 au Vendredi 05 mai.

Information confirmée par les sources militaires qui renseignent que dans la nuit du jeudi 04 au vendredi 05 Mai 2023, des bandits armés ont fait irruption dans la résidence d’un officier militaire du service des renseignements au sein des FARDC en ville de Béni, avec une mission bien définie, celle d’assassiner ce vaillant officier travaillant sans relâche dans le démantèlement des réseaux des djihadistes en vue du rétablissement de la paix dans la zone.

À en croire les rares témoignages qui ont pu filtrer, après d’intenses échanges des tirs entre les éléments FARDC commis à la garde de l’officier militaire ayant le grade de capitaine, et les malfrats, un des ces hors-la-loi a été neutralisé puis l’officier s’en est sortie légèrement blessé.

Pour l’heure, les services militaires procèdent à l’identification du corps du criminel abbatu, et subséquemment les enquêtes sont ouvertes pour démanteler tout ce réseau et les mettre hors d’état de nuire.

Basile Muya

Partagez cette information
Image par défaut
by Rédaction

Laisser un commentaire