121ème Conseil des ministres : les inondations à travers le pays au centre des échanges

Ce vendredi 12 janvier, le Chef de l’État Félix Tshisekedi a présidé le 121ème Conseil des ministres, marquant le premier rassemblement après la validation de sa réélection. Les inondations, flagellant plusieurs villes du pays, ont été au cœur des préoccupations lors de cette séance cruciale.

Le Conseil des ministres, déployé sans les trois ministres écartés par la CENI pour fraude électorale, a également vu la participation de la gouverneure de la Banque centrale du Congo. L’objectif principal de sa présence était d’analyser les questions complexes entourant les fluctuations du taux de change de la monnaie nationale.

Cette réunion revêt une importance particulière alors que le pays fait face à des défis multiples, des catastrophes naturelles aux problèmes économiques. Les inondations, touchant plusieurs villes, ont mobilisé une part significative des discussions, avec des actions immédiates envisagées pour atténuer les souffrances des populations affectées.

Le Président Tshisekedi, assumant son rôle de leader après la confirmation de son mandat, a souligné l’urgence de coordonner des efforts nationaux pour répondre aux crises actuelles. Les ministres présents ont été appelés à présenter des solutions tangibles et rapides pour faire face aux conséquences dévastatrices des inondations.

Placide Lukeka et Marlaine Kanku

Partagez cette information
Image par défaut
by Rédaction

Laisser un commentaire