Kananga | L’ONG FMMDI et l’UNFPA renforcent les médias pour la lutte contre les VBG

 

Sous l’égide financier de l’UNFPA, l’ONG FMMDI a apporté un soutien technique aux médias partenaires dans le cadre du projet PERSE, financé par la Banque mondiale via l’UNFPA.

Une cérémonie de remise d’outils de communication s’est tenue ce jeudi 11 juillet 2024 à Kananga, permettant à dix médias locaux de recevoir des équipements essentiels.

Ce soutien vise à permettre à ces radios et médias en ligne de produire des émissions en continu afin de contribuer à la lutte contre les violences basées sur le genre (VBG), les exploitations et abus sexuels, et le harcèlement sexuel dans les milieux scolaires. Nathalie Kambala Luse a remercié l’UNFPA pour son appui et a exhorté les bénéficiaires à utiliser ces outils de manière responsable pour atteindre les objectifs fixés.

Angélique Dikoume, coordinatrice du sous-cluster VBG et représentante de l’UNFPA au Kasaï Central, a encouragé les journalistes à poursuivre leur combat contre les VBG en respectant les principes de confidentialité, la sécurité des victimes et survivantes, le respect des droits de la personne, et la non-discrimination. Elle a insisté sur l’importance de diffuser des messages de qualité pour contribuer à un changement de mentalité.

La cérémonie a vu la participation de plusieurs personnalités locales, dont le chef de division provinciale de la communication et des médias, le président de l’UNPC, la cheffe de division du genre, famille et enfants, et le coordonnateur provincial du CSAC.

Des activités similaires de remise de kits essentiels sont prévues dans les prochains jours pour des radios de Luiza et Tshimbulu, renforçant ainsi la capacité des médias locaux à participer activement à la lutte contre les VBG dans la région.

Freddy Millions Mbwebwe

Suspension de Jessy Kabasele de la RTNC | Qu’est-ce qu’on reproche réellement au journaliste ?

La Radiotélévision Nationale Congolaise (RTNC) a récemment suspendu Jessy Mbuyi Kabasele, animateur phare de l’émission « Le Panier ». Selon les responsables de la RTNC, Jessy Kabasele a enfreint les règles en permettant à l’artiste musicien congolais Koffi Olomide de s’exprimer sur la guerre du M23 sans la présence d’experts militaires, en violation du communiqué numéro 002/B/02/2024 du Conseil Supérieur de l’Audiovisuel et de la Communication (CSAC) du 23 février 2024.

Ce communiqué interdit la diffusion de débats relatifs aux opérations militaires menées par les Forces Armées de la RDC sans la présence d’un ou de plusieurs experts en la matière. La décision de suspension de Jessy Kabasele est préventive, en attendant une éventuelle sanction de l’Autorité de régulation des médias en République Démocratique du Congo.

« La suspension de Jessy Kabasele est à titre préventif, en attendant l’éventuelle sanction de l’Autorité de régulation des médias en République Démocratique du Congo », a expliqué un responsable de la RTNC à notre source.

Cette affaire ressuscite les éternelles questions sur la liberté d’expression et la responsabilité des médias publics dans la couverture des sujets sensibles en RDC.

 

Basile MUYA

Propos de Koffi | La RTNC suspend à son tour Jessy Kabasele et l’émission Le Panier

Le journaliste et animateur télé suspendu préventivement par la chaîne nationale. Jessy Kabasele, le célèbre présentateur de l’émission « Le Panier », suspendu de la RTNC après une émission avec la star de la chanson Koffi Olomide.

« J’ai décidé à dater de ce jour, de vous suspendre préventivement de vos fonctions, conformément aux dispositions des articles 65 du Statut des Agents et 47 de la Convention Collective », écrit la Directrice générale de la radiotélévision publique

Elle accuse le journaliste d’avoir laissé Koffi Olomide « remettre en cause la guerre d’agression dont est victime notre pays de la part du Rwanda », lui a-t-on écrit dans la correspondance portant sa suspension par la direction générale de la RTNC.

Dans sa lettre de suspension, Sylvie Elenge Nyembo, Directrice Générale de la RTNC, enjoint le Directeur ad intérim des programmes à la télévision nationale d’instruire le chef direct de Jessy Kabasele de lui adresser une demande d’explications, lui et le réalisateur de l’émission Le Panier.

Basile Muya

Kinshasa | Le journaliste Israël Mutala désigné DirCab du Gouverneur

Le chef de l’exécutif provincial de la ville province de Kinshasa, Daniel Bumba Lubaki, vient de rendre public son arrêté portant nomination du journaliste Israël Mutala comme directeur de cabinet du Gouverneur de Kinshasa.

Cette décision a été communiquée dans un arrêté du mardi 9 juillet que Sasa Studio a consulté.

Israël Mutala, patron du média en ligne 7sur7.cd, est connu comme étant un spécialiste des questions économiques.

Il est également analyste politique dans plusieurs magazines sur les débats politiques.

Le Gouverneur Daniel Bumba a aussi nommé, par un deuxième arrêté, M.Anaiah Bewa Lukombo et M. Godefroid Motuke Andoma, directeurs de cabinet adjoint.

La nomination d’ Israël Mutala est perçue au sein de l’opinion comme un geste issu de la méritocratie et d’une récompense d’un homme loyal qui a dû défendre corps et âme Daniel Bumba pendant que les autres donnaient pour gagnant ses challengers.

 

Basile Muya

RDC || Le Journaliste Israël Mutombo suspendu par l’UNPC pour une durée de 12 mois

Le journaliste et animateur du magazine Bosolo Na Politik Israël Mutombo vient d’être suspendu pour 12…

L’émission « Bosolo Na Politik» d’Israel Mutombo suspendue temporairement pour manquements déontologiques par le CSAC

Le Conseil Supérieur de l’Adudiovisuel et de la Communication vient de suspendre pour trente jours le…

Kananga || Auprès de l’ONG FMMDI, les journalistes du Kasaï Central s’engagent pour un journalisme responsable lors des élections du Gouverneur et des Sénateurs

L’Organisation non gouvernementale Femme Main dans la Main pour le Développement Intégral (FMMDI) a réuni les…

Rebellion rwandaise en RDC || Le CSAC appelle les médias à éviter la propagation d’actes séditieux des rebelles

Dans un communiqué publié ce vendredi 39 mars, le Conseil supérieur de l’Audiovisuel et de la…

Urgent | Le journaliste Stanis Bujakera est enfin libre

Après plus de six mois derrière les barreaux, le journaliste Stanis Bujakera a finalement recouvré sa…

[Chronique] Diabolisation médiatique contre le DG de la CNSSAP, une tempête dans un verre d’eau

Ces derniers jours, une campagne de diffamation orchestrée par des individus malveillants a secoué les médias,…