Kasaï Central/Pouvoir Coutumier : 21 ans d’exercice à la tête de Kambote, Mupompa Ngalamulume a encore de grandes ambitions

En marge de la célébration de ses 21 ans d’exercice du pouvoir coutumier, le chef coutumier de Kambote, Jean Claude Mupompa Ngalamulume, a accordé une interview exclusive à sasastudio.net.

C’est depuis le 1er septembre 2001 que le fils Mupompa Ngalamulume trône comme chef coutumier à la tête du Village Kambote dans le groupement de Bena MUTSHIPAYI, dans le quartier Mulunda, commune de Lukonga ville de Kananga.

“Ah oui, c’est sans caméra. C’est dans cet environnement. Un environnement propre et réservé. Réservé aux initiés, que j’ai eu la lourde et noble charge de prendre un bâton, le bâton pour diriger, une machette pour protéger, un feu pour bénir”, explique-t-il.

À en croire le chef Mupompa Ngalamulume gardien du pouvoir ancestral, ses 21 ans sont une opportunité pour conjuguer sa reconnaissance à la famille et à sa communauté.

“Je ne sais rien dire alors que je dis ce que je peux. Merci, merci, merci à mon papa ! À mes mamans Pauline Kanku, Jeanne kapinga, à ma famille, à Joséphine Ngalula Joséphine Mubenesha, Bena Kambote. Vous avez crû, vous continuez à croire à mon leadership. Tuasakidila, je suis là pour vous servir et à votre service. Njila udi mule ne uvua mule”, renchérit-il.

Étant un chef coutumier équilibré grâce à ses études de Droit, Maître Jean-Claude Mupompa Ngalamulume est l’un des rares chefs qui a dit non au phénomène Kamuina Nsapu dans son village grâce à sa maîtrise de la résolution pacifique des conflits coutumiers; pendant plusieurs d’entre ses pairs s’étaient transformés en véritable chefs miliciens.

Au-delà de la chefferie coutumière, le chef Mupompa Ngalamulume est une tête pensante formée dans les meilleures écoles de Droit afin de gérer la chose publique. Raison pour laquelle il demeure le rare chef coutumier potentiellement consulté par les différents gouverneurs de province et autres acteurs institutionnels depuis le Kasaï Occidental jusqu’au Kasaï Central aujourd’hui.

Le protecteur du pouvoir ancestral et assistant à l’Université Pédagogique de Kananga est un perron politique au Kasaï Central. Il a exercé comme ancien ministre provincial de la Justice, ancien secrétaire exécutif du gouvernement Provincial, consultant dans la résolution pacifique des conflits et Avocat au barreau du Kasai Central.

Ngalamulume Mupompa traîne aussi une carrière humanitaire enrichie, car il fut un ancien chef de bureau de Christian Aid, une organisation internationale pour le Kasaï Occidental et le Kasaï Oriental.

Selon les sources proches des institutions provinciales, c’est grâce à l’implication du chef coutumier Jean-Claude Mupompa Ngalamulume dans plusieurs projets qu’il y a eu la prise en compte de l’amélioration dans le projet tshilejilu de la route de Kambote, notamment dans le projet de l’éclairage public qui n’est pas encore opérationnel et dans le cadre du projet développement urbain visant aussi la stabilisation de l’érosion qui menace de couper l’accès au village Kambote et à l’université Notre-Dame du Kasayi.

Des habitants rencontrés à la buffircation de Kambote par les reporters de sasastudio.net se réjouissent, car estiment-ils : “Grâce à lui,le village se développe. Le projet sur les travaux à haute intensité de main d’œuvre,qui est une passerelle qui réduit la vulnérabilité des jeunes sans emploi a été bien exécuté”.

Aiguisé d’un esprit de servir, depuis le mois de mars 2021, le chef coutumier Mupompa Ngalamulume est également membre du comité de suivi et d’accompagnement à la coordination de la maison civile du chef de l’Etat pour le Kasai et Kasaï Central.

Il sied de signaler que, grâce aux études faites par les étudiants de l’université Notre-Dame du Kasayi dans le cadre de la recherche scientifique sur le Village Kambote, ce dernier figure sur MapCarta permettant une localisation géographique à distance du village.

Henry Ngindu

Partagez cette information
Image par défaut
Sasa Studio

Un commentaire

  1. Félicitations aux membres de studio sasa pour les informations fiables ,et aussi a l’ autorités moral , et ancien ministre honorer pour ses efforts filicitation maître Jean Claude mupompa ngalamulume
    Se/ IR sympho kamba charge de recherche a l’ Université officiel de mbuji mayi. Je voulais prochainement appel pour le débat et échanger .

Laisser un commentaire