Kinshasa || La hausse des prix des surgelés secoue les marchés

La capitale Kinshasa est aux prises avec une flambée des prix des produits surgelés, selon une information publiée par l’ACP et relayée par Sasa Studio. Cette escalade des prix est attribuée à la dépréciation du franc congolais par rapport aux devises étrangères, selon les observations de Mme Jocelyne Noushka, entrepreneure.

L’enquête, réalisée dans les principaux marchés de la ville, révèle des augmentations significatives. Par exemple, un carton de rognons en provenance d’Europe, auparavant à 42 000 FC, est maintenant vendu à 49 500 FC, soit 1,67 dollar américain. De même, un carton de poissons chinchards de 30 kilogrammes, en provenance de Namibie, a vu son prix passer de 181 000 FC à 189 000 FC, soit 67,5 dollars américains.

Les hausses de prix touchent également d’autres produits, comme les cotis viande, les pieds de porc et les tilapias, importés de diverses régions. Par exemple, un carton de cuisses de poulets à rôtir en provenance de Turquie est passé de 54 000 FC à 55 000 FC, soit 19,64 dollars américains.

Malgré ces augmentations, certains produits ont enregistré une baisse de prix, attribuée à leur abondance sur le marché. C’est le cas des cartons de viande “TS”, des tripes et des poulets “Wilki”, provenant d’Europe et de Turquie. Par exemple, un carton de tripes qui se vendait à 75 000 FC est maintenant à 69 000 FC, soit 24,64 dollars américains.

Cependant, certains produits, comme les foies en provenance de Thaïlande, ont maintenu leur prix stable à 46 000 FC, soit 16,42 dollars américains.

Basile Muya

Partagez cette information
Image par défaut
by Rédaction

Laisser un commentaire