Lomami : vers la reprise des travaux du projet Tshilejelu à Mwene-Ditu

Les travaux de réhabilitation, construction et modernisation de la voirie urbaine à Kabinda et à Mwene-Ditu (Lomami) dans le cadre du projet Tshilejelu vont bientôt reprendre.

L’annonce a été faite le samedi 20 mai dernier par Victor Kasongo Safari, chef de la délégation de l’entreprise Global Innovation qui a indiqué avoir mérité la confiance du pouvoir central afin de poursuivre les travaux du projet Tshilejelu à Mwene-Ditu démarrés à Kabinda.

C’était à l’issue de l’audience leur accordée par le gouverneur de province, Nathan Ilunga Numbi en présence du Vice-Gouverneur Jean-Claude Lubamba Mutombo et le directeur provincial de l’OVD Clovis Kalala Shimatu, qui a conduit cette équipe.

À en croire Kasongo Safari Victor, leur visite consiste à faire la prospection sur les voiries urbaines des villes de Kabinda et Mwene-Ditu aux fins de la préparation du démarrage et redémarrage de ces travaux qui vont se dérouler au même moment dans les deux entités précitées.

“Nous avons été retenus pour les travaux du projet Tshilejelu dans la province de Lomami, précisément à Kabinda et à Mwene-Ditu. Nous sommes venus voir comment nous pouvons nous mobiliser pour commencer les travaux. On ne sait pas vous fixer le temps. Tout dépend de l’administration centrale mais pour vous montrer qu’il y a célérité, nous sommes venus voir physiquement ces tronçons dans la ville de Kabinda et Mwene-Ditu. Nous allons étudier comment on peut se ravitailler en matériaux ici à Kabinda parce que c’est imminent. Nous allons travailler en même temps sur Mwene-Ditu et sur Kabinda. Nous en avons la capacité”, a-t-il déclaré.

Selon ce dernier, le gouverneur veut que les travaux débutent le plutôt possible surtout que c’est un projet beaucoup plus attendu par la population.

Il sied de signaler qu’en janvier 2023, l’Office des Voiries et Drainage (OVD) avait affirmé avoir résilié, son contrat avec l’entreprise chinoise GREC 7 dans le cadre du projet Tshilejelu. À Lomami, ce programme prévoyait au total 15 kilomètres de voirie urbaine à asphalter, répartis entre Kabinda et Mwene-Ditu.

Junior Mp

Partagez cette information
Image par défaut
by Rédaction

Laisser un commentaire