Kasaï Central : mués en jeunes bâtisseurs, 500 anciens miliciens Kamuina Nsapu intègrent le Service National

Environ 500 anciens miliciens Kamuina Nsapu, qui se sont constitués en jeunes bâtisseurs, ont intégré le Service National de Kanyama Kasese pour servir la nation.

Ces jeunes filles et garçons qui ont combattu lors du conflit armé de la milice Kamuina Nsapu lequel a secoué la région du Kasaï, entre 2016 et 2017, vont désormais contribuer aux travaux de développement du pays.

Ces anciens éléments Kamuina Nsapu, qui ont été identifiés et sensibilisés par la Fondation Taupin Kabongo, ont suivi leur première initiation à Kananga, avant d’être évacués dans la province de Lomami en vue de suivre la formation au métier et, ainsi, intégrer le rang de ce service paramilitaire.

Pour Pontien Kaboba, Directeur chargé des ressources humaines au Service National, l’objectif poursuivi est d’assurer la réinsertion de ces ex-miliciens dans la communauté par l’apprentissage du métier.

《 Nous voulons faire de ces frères qui étaient des brebis égarées. Nous voulons les ramener à l’esprit de servir la nation, les ramener au métier pour qu’ils servent le pays non avec les armes ou dans la rébellion mais nous voudrions les remettre sur les rails afin de les rendre utiles à la société 》, a-t-il déclaré.

Cependant, fait-il savoir, ces jeunes pourront suivre la formation dans les différents domaines, notamment la menuiserie, la maçonnerie, la mécanique mais également la coupe et couture. Ils obtiendront un brevet avant leur engagement au sein du Service National.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.