Paiement rétrocessions des régies financières || Mettant encore en garde contre ses propos mensongers, le Ministère des Finances suspend les discussions avec l’INAP

Le Ministère des Finances a émis un communiqué de presse dénonçant les récentes déclarations du Président de l’Intersyndicale Nationale de l’Administration Publique (INAP). Ces sorties médiatiques ont été qualifiées de propagande d’informations mensongères visant à discréditer le travail accompli par le Ministre des Finances.

Le communiqué, signé par le directeur de cabinet du ministère, souligne que de telles actions, surtout en cette période critique où les institutions se consolident et compte tenu des défis sécuritaires dans l’est du pays, sont perçues comme des conspirations mettant en péril les intérêts nationaux.

Concernant les retards dans le traitement des rétrocessions financières, le communiqué clarifie que ceux-ci sont dus à des facteurs indépendants de la volonté du Ministère des Finances. Les démarches pour régulariser la situation sont en cours, avec l’assurance du paiement des rétrocessions pour les mois de janvier et février dans le courant du mois d’avril.

En réponse aux actions jugées irresponsables de l’INAP, le Cabinet du Ministre des Finances annonce la suspension de toutes discussions avec cette organisation, invoquant des motivations non professionnelles et une intention de nuire à l’image du Ministre et des institutions financières.

Le communiqué met également en garde contre la propagation délibérée de fausses informations provenant de n’importe où, soulignant que de telles actions seront poursuivies en justice.

Cette communication réaffirme tout de même l’engagement du Ministère des Finances à maintenir le dialogue avec les représentants internes des régies financières tout en condamnant fermement les tentatives de déstabilisation.

Rédaction

Partagez cette information
Image par défaut
by Rédaction

Laisser un commentaire