RDC : stoppé dans son voyage vers le Kongo Central, Katumbi devrait regagner Kinshasa

À en croire plusieurs images qui inondent les médias locaux et les réseaux sociaux, l’opposant, Président du parti politique Ensemble pour la République, Moïse Katumbi est empêché à atteindre le Kongo Central comme prévu pour une tournée d’au moins une semaine dans cette contrée du pays.

En effet, un dispositif policier déployé au niveau de Mitendi a stoppé net ce membre du nouveau quatuor dr l’opposition, tout vêtu en blanc, lequel était accompagné de ses collaborateurs. Les raisons avancées par le gouverneur de cette province, Guy Bandu, seraient d’ordre sécuritaire. Les forces de l’ordre averties de cette injonction sont ainsi intervenues pour lui faire obstruction. Votre média a d’ailleurs reçu une information que le podium sur lequel il devait faire un metting est dorès-et-déjà désinstallé. Le gouvernement provincial local lui demanderait de reporter son meeting quant à ce.


Indigné, Moïse Katumbi a lancé aux policiers qui l’ont bloqué la route : « Pour circuler au Congo, on a pas besoin des autorités pour une autorisation ».

Selon Média Congo, la décision étant déjà prise à tous les niveaux décisionnels, Moïse Katumbi envisage de regagner la ville de Kinshasa en attendant que le gouverneur rassure sur le plan sécuritaire la prochaine date de l’arrivée du Président de Tout Puissant Mazembe.

Ange Aloki

Partagez cette information
Image par défaut
by Rédaction

Un commentaire

Laisser un commentaire