RDC | Une croissance économique de 5,7% anticipée en 2024 (BCC)

Selon un communiqué de la Banque centrale du Congo, la croissance économique de la République démocratique du Congo pour l’année 2024 est estimée à 5,7%, comparativement à 7,5% en 2023. Cette projection, bien que légèrement inférieure à l’année précédente, reste optimiste quant à la résilience de l’économie congolaise, qui devrait surpasser la moyenne de l’Afrique subsaharienne.

En ce qui concerne l’inflation, elle a légèrement augmenté, atteignant 0,331% cette semaine, comparativement à 0,170% la semaine précédente. Sur le marché des changes, le franc congolais a connu une légère appréciation, tandis qu’au marché parallèle, il s’est presque stabilisé.

Une nouvelle encourageante concerne la balance commerciale, qui a enregistré un excédent de 1,544,31 milliards de dollars américains, en forte progression par rapport au déficit observé en janvier 2023. Cette performance reflète une amélioration significative de l’équilibre des échanges commerciaux du pays.

En ce qui concerne les recettes, un montant de 1,290,3 milliards de Francs congolais a été mobilisé, tandis que les dépenses se sont élevées à 1,309,1 milliards FC de CDF, créant ainsi un léger déficit de 18,8 millions de FC, soit 0,014%.

Du côté monétaire, les politiques restent inchangées, avec le maintien du taux directeur et des coefficients de la réserve obligatoire.

L’évolution de l’activité économique est étroitement liée au secteur minier, qui devrait voir sa valeur ajoutée augmenter de 7,8% en 2024, bien que cette croissance soit en partie attribuable à un effet de base des exportations minières. Parallèlement, la croissance du PIB non-minier devrait s’établir à 4,5%, soutenue par la mise en œuvre du PDL-145T, ainsi qu’une performance solide dans les industries manufacturières et le commerce.

Placide Lukeka

Partagez cette information
Image par défaut
by Rédaction

Laisser un commentaire