Sankuru | Les nouveaux élus provinciaux sommés de travailler au bénéfice de la population

Les députés provinciaux de la province du Sankuru, au cœur du pays, ont été exhortés mercredi 28 février, à œuvrer pour l’intérêt de la population lors de l’ouverture d’une session extraordinaire à l’Assemblée provinciale.

Prospère Lombadisha, président de cet organe délibérant, a affirmé : « Au cours de cette législature, nous respecterons le peuple qui souffre, car nous devons travailler d’arrache-pied pour l’intérêt supérieur de la population, en vue d’être capables de la représenter valablement ».

Cette session extraordinaire, selon le calendrier, marque la fin aujourd’hui, annonçant ainsi l’organisation de la session ordinaire prévue pour le 30 mars prochain, comme l’a précisé le président de l’Assemblée provinciale.

M. Lombadisha a également évoqué les points à l’ordre du jour, notamment la communication du président, la cooptation des chefs coutumiers élus députés provinciaux, la validation des mandats et la tenue des élections du bureau définitif de cet organe délibérant.

Sur les 25 députés provinciaux proclamés provisoirement par la Commission électorale nationale indépendante (Ceni) qui composent l’organe délibérant de la province du Sankuru, 23 ont répondu présents lors de cette session extraordinaire.

Ange ALOKI

Partagez cette information
Image par défaut
by Rédaction

Laisser un commentaire