Kasaï-Oriental : le VPM de l’intérieur Peter Kazadi lance les travaux de l’aérogare de l’aéroport international de Mbuji-Mayi

L’aéroport international de Mbuji-Mayi, chef-lieu du Kasaï-Oriental, sera bientôt doté d’une aérogare de standard international.

La cérémonie de la pose de la première pierre de construction de cet édifice a eu lieu ce samedi 22 avril, présidée par le Vice-premier Ministre, Ministre de l’Intérieur, Sécurité et Affaires coutumières Peter Kazadi Kankonde, qui a représenté valablement le Chef de l’État à cette cérémonie.

Le patron de l’intérieur, a au cours de cette cérémonie indiqué que cette œuvre grandiose s’inscrit dans le cadre de la réalisation des promesses de développement faites par le Président de la République à la population congolaise, en général et celle de du Kasaï-Oriental, en particulier.

“Je pense que nous avons passé l’étape des promesses, nous sommes à l’étape des actes. Ce qui vient de se passer aujourd’hui, s’inscrit dans la vision du Chef de l’État. Il avait promis de développer les infrastructures du Kasaï-Oriental, de la RDC dans son ensemble. Aujourd’hui, nous avons posé la première pierre, lançant ainsi les travaux de construction de l’aéroport international de Mbuji-Mayi”, a fait savoir Peter Kazadi Kankonde.

Tout en saluant les actions du Président de la République en faveur de la population congolaise, le patron de l’Intérieur a ensuite affirmé que cette réalisation contribuera sans doute au développement socioéconomique de cette contrée de la République.

“C’est à partir de l’aéroport que les investisseurs sérieux se font l’idée d’une contrée ou d’une province. Avec cet aéroport qui va être construit selon les normes internationales, je pense que ça sera le développement du Kasaï-Oriental. Ça sera pour le bonheur des Kasaïennes et Kasaïens, et tout honneur doit revenir au Chef de l’État, visionnaire de cette œuvre”, a-t-il ajouté.

Selon la firme A-one Builders, chargée de la construction de cette aérogare, les travaux dureront 24 mois. Cet aérogare sera érigé sur 5.245 mètre². Il aura 2 portes arrière, 2 parkings pour le public, des scanneurs des bagages, des extincteurs à eau, une climatisation et un système de sécurité adapté à l’ouvrage tout en soulignant que l’édifice sera doté de la technologie de pointe. Son directeur Général a aussi salué la vision du Chef de l’Etat “le peuple d’abord”, qui se rallie selon leur entreprise, à la qualité des infrastructures d’utilité publique qui, par conséquent, favorise la création de l’emploi et l’amélioration des conditions de travail pour l’administration publique, ayant un impact sur le social de la population.

Il a précisé que cet aérogare, qui sera construit aura, une capacité de 150 passagers par heure à des heures de pointe au départ et de 250 passagers par heure à des heures de pointe à l’arrivée.

Signalons que plusieurs autres personnalités ont pris part à la cérémonie du lancement des travaux de construction de cette infrastructure, notamment le Ministre national ayant en charge les Transports, le ministre  des finances,le Gouverneur de la province du Kasaï-Oriental, le président de l’Assemblée provinciale du Kasaï-Oriental et le Directeur général a.i de la Régie des voies aériennes (RVA).

Il sied de rappeler que l’aéroport de Mbujimayi a été construit en 1955 et a servi d’outil important pour la société Minière de Bakwanga.

Junior Mp

Partagez cette information
Image par défaut
by Rédaction

Laisser un commentaire