Goma : Derniers hommages rendus aux victimes des manifestations anti-MONUSCO

La population de Goma a rendu ce vendredi 5 août, un dernier hommage aux personnes tuées dans des manifestations anti-MONUSCO. Les corps des victimes ont été enterrés, ce même jour, au cimetière Makao.

Ils sont plus de neuf compatriotes tués qui ont reçu la visite de plusieurs habitants de Goma. Des mouvements citoyens, divers acteurs de la société civile, les autorités provinciales, etc. La cérémonie s’est déroulée au stade de l’Unité de Goma. La circulation est restée coupée entre le rond-point INSTIGO et l’arrêt à côté. Les émotions étaient fortes.

“Votre mort ne sera pas une trêve car nous continuerons à exiger le départ de la monusco”, ont scandé les groupes de manisfestants sur place, accompagnant ces paroles par des chansons anti-MONUSCO.

Plusieurs boutiques et magasins sont restées fermées. Les activités ont tournée au ralenti. Un important dispositif de sécurité a été observé dans la ville. Cependant, aucun incident n’a été constaté.

Fabrice Lukeka

Partagez cette information
Image par défaut
Sasa Studio

Laisser un commentaire