Gouvernorat Kasaï Central | De retour à Kananga, John Kabeya annonce sa candidature à sa propre succession

Après un séjour de 18 jours à Kinshasa, capitale congolaise pour valider son mandat de député national et ainsi prendre contact avec la hiérarchie sur l’avancement de plusieurs dossiers pendants du Kasaï Central, le Gouverneur sortant John KABEYA SHIKAYI a regagné le chef-lieu du Kasaï Central ce mardi 27 février.

Après les cérémoniales sur le tarmac de l’aéroport national de Lungandu, le cortège du Gouverneur, plein de monde, s’est ébranlé sur le boulevard Laurent Désiré Kabila. Celui-ci est passé par les marchés Tshiamba Ndiba et Salongo, la place de la gare jusqu’à la place Mukenge Shabantu, lieu aménagé pour un meeting populaire, là où l’attendait aussi une foule immense. Devant cette foule compacte, le gouverneur a alors annoncé sa candidature à sa propre succession à l’élection du Gouverneur prévue en avril prochain :

“Je suis candidat à ma propre succession. Je suis rentré à Kananga pour déposer ma candidature. Lorsque j’annonçais hier soir mon retour à Kananga au Secrétaire général de notre parti, il m’a dit que le mandat du parti devrait me suivre par la suite avant le dépôt de mon dossier”.

John KABEYA SHIKAYI a réaffirmé sa volonté de travailler pour le relèvement du Kasaï Central dans la vision du Chef de l’Etat Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo :

“Je ne quitterai jamais le Kasaï Central si je n’ai pas réussi à le relever. Telle est la mission que je me suis assignée”.

Il a invité les centre-Kasaïens à ne pas suivre les discours distillés dans les réseaux sociaux par les ennemis de la province qui ont contribué à sa destruction et qui veulent, par leur appétit vorace, revenir aux affaires pour piller ses maigres moyens.
Abordant la question de la mission que mènent les notables et dignitaires du Kasaï Central dans la capitale congolaise, le gouverneur John KABEYA a dit soutenir cette mission, qui vise à mener le plaidoyer en faveur du développement du Kasaï Central.
Il promet de finir tous les chantiers ouverts au Kasaï Central sous son règne.

Espérant Daniel KAMBULU

Partagez cette information
Image par défaut
by Rédaction

Laisser un commentaire