Lomami/Décès du député Mputu Ebondo: Joseph Mbaya pleure “un homme d’État et étoile du folklore Songye”

Le député provincial, Joseph Mbaya Kabwe wa Muadi, élu de Mwene-Ditu n’est pas resteé indifférent après la disparition du député provincial, Hubert Mputu Ebondo alias “Mi-Amor”, décès survenu, ce lundi 30 janvier 2023 à Kinshasa.

Dans un message nécrologique dont une copie est parvenue à notre média, Joseph Mbaya Kabwe wa Muadi, dit avoir appris avec consternation, la mort inopinée de son collègue Député provincial élu du territoire de Lubao.

Pour lui, l’illustre disparu a quitté la terre des hommes au moment où la province de Lomami et la nation Congolaise ainsi que les amoureux de la musique folklorique Songye avaient encore besoin de lui.

“C’est avec regret que nous avons appris, ce matin la mort de mon collègue Député provincial, élu du territoire de Lubao, Hubert Mputu Ebondo, en pleine scène de la musique à Kinshasa comme Papa Wemba. Mi-Amor était un homme d’État, de développement et l’étoile de la musique folklorique Songye. Il aimait le bien-être de sa population et l’indépendance de son peuple. Un homme d’Etat, qui a mis l’accent sur le développement des toutes les couches de la population, surtout le bas peuple,…”, a écrit, le député provincial, Joseph Mbaya Kabwe wa Muadi, élu de la ville ferroviaire de Mwene-Ditu.

Et lui de poursuivre :

“Sa vision de développement était à la base et du travail bien fait. Il voulait toujours être en contact avec les réalités de son peuple, un homme de paix. C’est une perte énorme pour la province de Lomami”, a-t-il dit, tout en présentant ses condoléances à la famille de l’illustre disparue.

Pour rappel, le député provincial Mputu Ebondo Mi-Amor est décédé à l’âge de 73 ans, dans la nuit de dimanche à ce lundi après un malaise survenu sur scène à Kinshasa où il se produisait dans un deuil.

Il a été élu député provincial dans le territoire de Lubao sur la liste du parti politique ACDD, parti politique de l’ancien gouverneur du Kasaï-Oriental, Alphonse Ngoyi Kasanji. Surnommé « le pharaon noir » ou « Baobab du folklorique Songye, une tribu du centre de la RDC, Mputu Ebondo Mi-Amor était à la fois, chanteur, danseur, producteur, acteur et patron de l’orchestre « Basongye de Kinshasa », Basokin, en sigle.

Junior Mp

Partagez cette information
Image par défaut
by Rédaction

Laisser un commentaire