Lomami : Hausse de prix des produits manufacturés sur les marchés de Kabinda

Le prix de plusieurs articles galope du jour le jour sur les marchés de Kabinda.

Après la ronde effectuée ce mercredi 29 mars 2023 au marché central de Kabinda au chef-lieu de la province, certains commerçants attribuent cette hausse à la dépréciation de la monnaie congolaise face au dollars américains et la dégradation de la route nationale numéro 2 (RN2), tronçon compris entre Kabinda- Mbuji-Mayi.

“Nous sommes en train de regretter le fait que le taux de dollar est en train de connaître une hausse ça et là. Pour nous les commerçants ça ne peux pas bien marcher. C’est une situation compliquée, aujourd’hui. C’est presque tous les produits qui ont galopé de prix. Par exemple une boîte de sardines remonte à 2500Fc francs congolais or avant ça se négociait à 2200 Fc voire 2000. Le lait de beauté bio plus une boîte de 2500 francs congolais se négocient actuellement à 3200Fc, un savon derma vendu avant à 500 Fc se négocie maintenant à 1000 francs congolais”, a-t-il fait savoir.

Cette situation engendre une frustration dans le chef des clients qui ont du mal à s’adapter au nouveau prix des produits du fait que le salaire pour les uns reste le même.

“L’adaptation des clients est un problème très difficile ici à Kabinda. C’est difficile pour initier nos clients. Par exemple quelqu’un qui achetait une boîte de sardines à 2000 francs pour l’initier à payer à 2500 Fc, c’est très difficile”, a-t-il ajouté.

Toutefois, la population appelle le gouvernement central à veiller sur cette situation qui perturbe totalement leurs activités.

Il sied de signaler qu’il y a plusieurs années, la monnaie nationale congolaise perd de plus en plus sa valeur face au dollar américain. Au taux actuel du marché, un (1) dollar s’échange jusqu’à 2400 francs congolais selon les coins.

Junior Mp

Partagez cette information
Image par défaut
by Rédaction

Laisser un commentaire