Félix Tshisekedi : “Je veux la paix maintenant. Pour ça, je peux mettre de côté les velléités belliqueuses”

Le studio Mama Angebi de la Radio télévision nationale congolaise (RTNC) a accueilli un événement inattendu ce jeudi 22 février : un briefing presse spécial animé par le Président de la République Félix Tshisekedi. Dans cet échange franc et direct avec les médias nationaux et internationaux, le Chef de l’État a abordé plusieurs sujets cruciaux, mettant en lumière sa vision pour l’avenir de la République Démocratique du Congo (RDC).

La sécurité dans l’Est du pays a été au centre des discussions, et le Président Tshisekedi a affirmé avec détermination que l’armée congolaise connaît actuellement une montée en puissance sans précédent. “Je veux une paix définitive et véritable pour mon pays, et je la veux maintenant”, a-t-il déclaré, soulignant son engagement ferme en faveur de la stabilité et de la sécurité pour tous les Congolais.

Sur le plan diplomatique, le Président a répondu aux critiques concernant le respect de l’Accord-cadre d’Addis-Abeba, affirmant que la RDC est le seul pays à le respecter et qu’un coordonnateur a été désigné pour en assurer le suivi.

Le volet politique n’a pas été en reste, avec une réponse claire du Chef de l’État concernant la mise en place du gouvernement intérimaire dirigé par Sama Lukonde. Félix Tshisekedi a souligné son respect de la Constitution, affirmant que les ministres toucheront leurs émoluments au Parlement via leurs suppléants tant qu’ils seront en fonction au sein du gouvernement.

La question de l’égalité des genres a également été abordée, le Président Tshisekedi exprimant son engagement à promouvoir les droits des femmes en RDC et à maintenir ou améliorer la représentation féminine au sein du gouvernement.

Enfin, dans un geste de reconnaissance envers le sport, le Chef de l’État s’est exprimé sur le footballeur Héritier Luvumbu et a exprimé sa satisfaction quant à sa résiliation de contrat au Rwanda, encourageant le club AS Vita Club à l’accueillir dans son effectif.

Marlaine Kanku

Partagez cette information
Image par défaut
by Rédaction

Laisser un commentaire