Ituri | Une jeune fille fusillée abattue par un militaire dans un site minier

Ce jeudi 22 février 2024, une jeune fille, âgée d’au moins 23 ans, a été abattue par un militaire de la 31è brigade de défense principale dans la province d’Ituri. Les événements se sont déroulés dans un site minier à Yolo, situé dans la chefferie de Babila ba Kwanza, à environ 40 kilomètres au sud-est de Mambasa.

Les circonstances précises de cette fusillade restent floues, selon les informations recueillies auprès de témoins sur place. Un témoin oculaire a déclaré que vers deux heures du matin, le militaire a ouvert le feu, touchant malheureusement la jeune fille ainsi que deux autres filles et un homme âgé de 49 ans.

Cette tragédie a semé la panique parmi les habitants du site minier de Yolo. Craignant une attaque des ADF, les mineurs et leurs familles ont fui précipitamment vers la rivière Ituri. Malheureusement, cette précipitation a entraîné des cas de noyade, bien que le nombre exact de personnes disparues reste inconnu.

Dans le sillage de cet événement tragique, Maître John Vuleveryo Musombolwa, un défenseur des droits humains basé à Mambasa, a vivement réagi. Il a appelé les autorités à interdire l’accès des militaires aux sites miniers afin d’éviter de telles tragédies à l’avenir. Il a également souligné le triste bilan des violences perpétrées par les militaires dans la région depuis novembre 2023, déplorant la perte de plus de trois vies humaines dans le seul territoire de Mambasa.

Placide Lukeka

Partagez cette information
Image par défaut
by Rédaction

Laisser un commentaire